ED 395 - Bourses et prix - Docteurs

Appel à candidatures - Aide à la mobilité « Recherche innovante en art contemporain » 2018

L’Institut national d’histoire de l’art en partenariat avec l’Institut français et le ministère de la Culture – Direction générale de la création artistique, s’associent pour l’attribution d’une aide à la mobilité internationale « Recherche innovante en art contemporain » à un chercheur français ou vivant en France d’un montant de 8 000 euros.

Ce prix soutient la recherche française portant sur la création artistique des années 1960 à nos jours et sa mise en réseau internationale. Il a pour but de permettre au lauréat de mener une recherche au sein d'une université ou d'un institut de recherche à l'étranger.

Conditions d’éligibilité

Les candidats devront :
  • proposer une recherche innovante en histoire et théorie de l'art des années 1960 à nos jours ;
  • être Français ou vivant en France depuis au moins cinq ans ;
  • être titulaire d'un doctorat obtenu dans les dix dernières années, de préférence entre deux et sept ans avant le 31 décembre 2017 (dérogation possible pour les congés de maternité) ;
  • être à un premier stade de reconnaissance professionnelle justifié par des publications et des communications scientifiques ;
  • produire une lettre de soutien à leur projet de recherche rédigée par un membre chercheur de l'université ou de l'institut de recherche à l'étranger où ils souhaitent se rendre. Cette lettre doit préciser en quoi la présence du boursier contribuera aux échanges scientifiques entre l'institution d'accueil et la recherche française.
Évaluation des candidatures
Les candidats seront évalués sur leur curriculum vitae et sur leur projet, son originalité et sa pertinence pour ce qui concerne l’histoire et la théorie de l’art de la période des années 1960 à nos jours.

La présentation du projet doit démontrer la nécessité du séjour à l’étranger pour les recherches du candidat, comporter une prévision des frais nécessaires à sa réalisation, préciser quels sont les résultats attendus des échanges avec l’institut d’accueil et les éventuelles modalités de poursuite de cette collaboration, et quelles sont les perspectives de diffusion des recherches menées.

Mise en œuvre du projet
La mise en œuvre du projet doit avoir lieu durant l'année 2018, le rapport devant être rendu avant le 1er décembre 2018.

À l'issue de son séjour de recherche, le/la candidat/e s'engage à remettre un rapport complet à l'INHA et à l'Institut français faisant état des résultats obtenus ainsi que des liens avec la communauté scientifique développés à l'étranger dans le cadre de cet accueil (15 000 à 20 000 signes).

Calendrier
Date limite de dépôt des candidatures : 30 septembre 2017.

Annonce du prix : au plus tard le 30 octobre 2017.

Constitution du dossier (à remettre à der-dir @ inha.fr)
  • Curriculum vitae
  • Projet scientifique détaillé et argumenté justifiant l'intérêt de la recherche et la nécessité du séjour à l'étranger, dans la limite de 15 000 signes
  • Budget prévisionnel indiquant les frais de voyage et de séjour (transport, hébergement, restauration, frais d’accès aux institutions s’il y a lieu), à l’exception de l’achat de livres ou de consommables. Les frais de gestion ne pourraient être considérés que s'ils sont directement nécessités par l'exécution du projet (reproduction d'un document autrement inaccessible, etc.).
  • Lettre de motivation
  • Deux lettres de recommandation dont une émanant de l’institut d’accueil.

Dossier à remettre l’adresse der-dir @ inha.fr
Contact (renseignements uniquement) :
Elitza Dulguerova, conseillère scientifique du domaine "Histoire de l'art contemporain"
elitza.dulguerova @ inha.fr

Appel à candidatures - Prix Marc de Montalembert 2018

Pour la neuvième année, la Fondation Marc de Montalembert et l’Institut national d’histoire de l’art se sont associés pour l’attribution du Prix Marc de Montalembert d’un montant de 9000 euros. Ce prix soutient l’achèvement d’un travail de recherche qui promet un apport original à la connaissance des arts et de la culture du monde méditerranéen. La Fondation Marc de Montalembert offre en outre au lauréat la possibilité de séjourner à son siège à Rhodes, en Grèce.

Le prix est ouvert à toute personne de nationalité d'un pays riverain de la Méditerranée, âgée de moins de 35 ans au 30 novembre 2017 et titulaire d'un doctorat.

Les candidats doivent déposer leur dossier complet - comprenant un curriculum vitae, une lettre de motivation manuscrite en français, le projet rédigé en français ou en anglais, l’identification du lien avec un domaine de recherche de l’INHA, le calendrier de travail et le budget prévisionnel, le résultat attendu, et au moins deux lettres de recommandation - entre le 2 octobre 2017 et le 30 novembre 2017.

Pour en savoir plus sur le Prix Marc de Montalembert 2018, veuillez consulter la page suivante https://www.inha.fr/fr/recherche/appels-a-candidatures/prix-montalembert-2018.html

Prix de thèse « Valois » jeunes chercheur·e·s

Créé en 2017 par le ministère de la Culture, ce prix souhaite distinguer des thèses de doctorat pour leur qualité, leur originalité et leur apport essentiel aux politiques culturelles du ministère.

Il encourage de jeunes chercheur·e·s pour leurs travaux dans le domaine de la recherche culturelle, quels que soient les disciplines et les champs culturels : patrimoines, création, médias et industries culturelles, et langues de France.

Il s’inscrit dans la stratégie de recherche du ministère pour les années 2017-2020 et s’articule avec les priorités de la stratégie nationale de la culture scientifique, technique et industrielle.

Son objectif est de contribuer au partage des savoirs et de porter les résultats de la recherche culturelle à la connaissance de la société et des décideurs.

Le prix de thèse « Valois » jeunes chercheur·e·s est une aide à la première publication de la thèse de doctorat ou à la traduction d’une thèse de doctorat déjà publiée.

Les thèses doivent être rédigées en français. Elles doivent avoir été soutenues entre le 1er janvier 2016 et le 30 juin 2017 par des candidat·e·s âgé·e·s au plus de 35 ans au moment de la soutenance.

Les dossiers de candidature devront parvenir au plus tard pour le jeudi 5 octobre 2017 au ministère de la Culture.

Ils seront examinés par un jury qui sera désigné par le ministère de la Culture.

Le montant maximum qui sera attribué à chaque thèse primée s’élève à 8 000 euros. Le nombre de thèses de doctorat primées sera déterminé par le ministère de la Culture sur proposition du jury.

Pour l’année 2017, les prix seront accordés aux thèses de doctorat portant sur les politiques culturelles dans les trois catégories suivantes :
  • Accès à la culture, transmission, éducation artistique et culturelle ;
  • Culture et cohésion sociale, territoires et développement durable ;
  • Création, créativité, innovation culturelle.
Les conditions pour candidater et la fiche de candidature sont disponibles sur la page suivante : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Thematiques/Enseignement-superieur-et-Recherche/Actualites/Prix-de-these-Valois

Pour toute information complémentaire, veuillez écrire à l'adresse suivante : prixdethese@culture.gouv.fr

Appel à candidatures : prix Albert Viala - Institut de France

En hommage à Albert Viala, ancien bâtonnier du barreau de Toulouse, ancien président honoraire de la conférence des bâtonniers de France, Secrétaire perpétuel de l’Académie de législation pendant près de 20 ans, retenu prisonnier en Autriche durant 5 ans entre 1939 et 1945 et auteur d’une thèse portant sur les rapports entre le Parti et l’État dans l’Allemagne nazie, décédé en 2003.

La fondation Albert Viala - Institut de France a créé le Prix Albert Viala, d’un montant annuel de 8.000 €, destiné à récompenser une oeuvre écrite de langue française, publiée ou inédite, de nature littéraire ou juridique, ayant pour objet la défense des libertés fondamentales. Ce Prix d’encouragement s’adresse à de jeunes auteurs ou chercheurs, sans restriction de nationalité, titulaires d’un doctorat toutes facultés confondues.

Conditions de candidature
Les candidats, sans restriction de nationalité, auront déjà publié au moins un écrit dans les trois années précédant la date limite de dépôt des candidatures et devront être titulaires d’un doctorat (PhD ou équivalent), toutes facultés confondues. Les oeuvres proposées pour concourir peuvent être de toute nature : thèse de doctorat, article scientifique, article de presse, reportage, témoignage, livre, essai, fiction, etc. La limite d’âge est fixée à 40 ans, au jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Modalités d’organisation
Chaque candidat reconnaît accepter, après en avoir pris connaissance, les modalités d’organisation du Prix, telles qu’elles résultent du Règlement du Prix Albert Viala Institut de France, ci-annexé, et du présent appel à candidatures.
Diffusion Le présent appel à candidatures sera diffusé dans différents centres universitaires ou écoles doctorales. Il pourra également faire l’objet d’une diffusion via d’autres plateformes. Cet appel concerne de droit toute personne susceptible de s’y référer et de souscrire aux conditions de candidature.

Envoi des candidaturesdossier
Les dossiers de candidature complets seront à remettre sous forme postale, avant le mardi 12 décembre 2017, cachet de la poste faisant foi, à l’adresse :

Fondation Albert Viala – Institut de France 23 quai de Conti 75006 PARIS

Un accusé de réception sera remis aux candidats, attestant de leur bonne inscription ou indiquant les modalités à compléter pour finaliser son instruction.

Le dossier de candidature comprendra impérativement :
  • Une photo d’identité
  • Une photocopie recto et verso de la carte d’identité
  • Un curriculum vitae complet
  • Une oeuvre publiée dans les trois années précédant la date limite de remise des candidatures, si différente de l’oeuvre proposée pour concourir.
  • Le document concourant en 3 exemplaires papier ou en un exemplaire papier et un exemplaire électronique imprimable, à l’adresse tiphaine.jolivet@institut-de-france.fr, en spécifiant bien la mention Prix Albert Viala – Institut de France ainsi que le nom du candidat.
Attribution du Prix
Le prix sera attribué après délibération du jury présidé par Monsieur le Professeur Pierre Delvolvé, membre de l’Académie des sciences morales et politiques. Le nom du lauréat sera communiqué le lundi 9 avril 2018 et fera l’objet d’une publication sur le site internet de la fondation.

Obligations du lauréat
Si le Prix Albert Viala devait constituer une aide à la publication pour l’oeuvre récompensée, le lauréat s’engage à ce que le nom de la Fondation Albert Viala et la mention « lauréat du Prix Albert Viala – Institut de France 2018 » figurent sur l’édition.
Contact : tiphaine.jolivet@institut-de-france.fr
01 44 41 87 47
Pour toute autre information : www.institut-de-france.fr


Mis à jour le 26 septembre 2017